0
0 Panier (vide)

Quelles sont les étapes pour rénover son assainissement ?

Pour les propriétaires qui doivent rénover leur assainissement suite à un avis de non conformité du SPANC, voici les étapes à suivre :

- après avoir reçu le rapport de non conformité du SPANC, il est obligatoire de faire réaliser une étude hydrogéologique de votre terrain par un hydrogéologue qui va préconiser le type de filière d'assainissement adapté à l'habitation ainsi que son dimensionnement. L'étude de perméabilité du terrain va déterminer la taille et la profondeur des tranchées d'infiltration.

- sur la base de l'étude hydrogéologique, votre installateur va pouvoir réaliser un devis.

Voici ce qui détermine le montant du devis : type de pré-traitement (fosse ou micro-station, taille du pré-traitement), longueur et profondeur de la filière d'infiltration, présence ou non d'une pompe de relevage (si infiltration "au-dessus" du pré-traitement), accessibilité du chantier, type de terrain (présence ou non de rochers), destruction ou non d'un système d'assainissement pré existant... Le terrassement représente une grosse partie du devis.

- avant le début des travaux, il faut présenter la solution envisagée au SPANC afin d'obtenir son accord.

- avant la fin des travaux et le rebouchage des tranchées, le SPANC doit valider la réalisation du chantier. Il pourra ensuite donner la conformité.

Pour information, le coût de l'intervention du SPANC est d'environ 400 euros TTC et d'une étude hydrogéologique environ 800 euros TTC (prix soumis à variation selon les régions et le travail réalisé).